Remiser sa Harley pour l’hiver

Chaque année, l’hiver revient et, avec la loi québécoise sur les pneus d’hiver, vient l’obligation de ranger nos motos, du moins entre le 15 décembre au 15 mars (inclusivement!)… Si on veut les retrouver en bon état et prêtes à rouler dès le 16 mars, il vaut mieux les avoir remisées comme il le faut.

 

Voici donc un petit guide pour que ce soit fait correctement, mais simplement!

 

Les liquides et fluides

Tout d’abord, faites le plein d’essence et ajoutez-y un stabilisateur. La quantité requise varie selon les produit et la capacité de votre réservoir, mais les indications sont détaillée sur l’emballage du produit.

Faites ensuite une vidange d’huile et installez un nouveau filtre à huile.

Si votre moto sera remisée dans un endroit non chauffé, il est important de vous assurer qu’il y a suffisamment de liquide de refroidissement et que celui-ci est encore efficace (il doit être vidangé et renouvelé au minimum aux 2 ans).

Sur une moto moderne à injection de carburant, le robinet est à commande automatique de type à dépression, toutefois pour les celles équipées d’un robinet manuel, il faut le mettre à la position « off ». Pour les motos à carburateur (certains modèles avant 2005 chez Harley-Davidson), il faut vidanger le carburant resté dans les cuves de carburateur grâce au bouchon de purge situé en-dessous de celui-ci.

Si votre moto sera entreposée dans un endroit humide où le mercure oscille beaucoup, il faut protéger la chambre de combustion contre la corrosion. Pour ce faire, utilisez une grosse seringue ou un petit entonnoir relié à un tuyau de caoutchouc et versez une cuillère à thé d’huile dans chaque cylindre par le trou de la bougie puis faites tourner le moteur l’instant d’un tour ou deux du vilebrequin (sans les capuchons de bougie pour qu’il ne démarre pas) pour bien tapisser les parois des cylindres et les pistons.

Évidemment, vous pouvez évidemment confier ces tâches à votre mécanicien préféré…

 

La batterie

La charge de la batterie doit être maintenue tout au long de l’hiver par un chargeur intelligent à basse intensité.  Ce type de chargeur contrôle la charge et s’arrête lorsque celle-ci est au maximum.

Notez que les nouvelles motos sont dotées d’un harnais de chargement (fil de charge), ce qui simplifie le branchement.

 

Les pneus et la suspension

L’idéal est de suspendre votre moto, à l’aide de supports ou d’un cric, afin de minimiser la pression subie par les pneus et la suspension. Si vous ne pouvez pas la suspendre, assurez-vous que la pression dans les pneus soit celle recommandée par le manufacturier.

 

Les divers mécanismes mobiles

Il est important de huiler ou de graisser bien les divers mécanismes à pivot tels que les leviers de frein et d’embrayage.

 

La peinture

Il est recommandé de cirer le réservoir, le carénage et la partie arrière de votre moto avant de la remiser. Si vous le pouvez, couvrez votre moto d’une housse afin de la protéger contre la poussière qui s’infiltrerait partout.

 

L’immatriculation et les assurances

Pour profiter d’une remiser sur les frais d’immatriculation, il faut procéder avant le 30 septembre… Comme plusieurs désirent profiter des balades automnales, cette date est un peu hâtive. Toutefois, il peut être intéressant de remiser sa moto plus tard, même sans remboursement de la part de la SAAQ puisque certaines compagnies d’assurances proposent l’avenant FAQ-16, ce qui accorde un crédit immédiat sur la prime d’assurance.

Attention, il ne faut pas annuler votre police d’assurance : la protection contre le feu, le vol et le vandalisme peut être bien utile, même en hiver! Avec cette avenant, vous conserverez les protections sur votre moto ainsi que la couverture en responsabilité civile, vous n’aurez juste plus le droit de la conduire…

 

Si vous n’avez pas trouvé d’endroit sûr où remiser votre moto pour l’hiver, sachez que Carrier Harley-Davidson vous offre un service d’entreposage.

 

À tous, bon hiver! 😉

2 Réponses à “Remiser sa Harley pour l’hiver”

  1. jean fleury

    question sur la nécessité de mettre une cuillère a thé d’huile par cylindre. Si à la place on démarre fréquemment la moto pour justement lubrifier les composante et éviter rouille, est-ce ok et quelle est la fréquence : 1x/mois ok ou au 2 sem? Entreposage garage intégré à la maison, temp maintenue à 10 degré approx. Humidité approx 60%. J’ai un chargeur batterie Harley donc ok. La moto a 800km (2018 neuf, Milwaukee 8 107). Merci

    • Carrier HD

      L’huile est mise en prévention au cas où le taux d’humidité serait trop élevé là où la moto est entreposée.

      Démarrer votre moto une fois par mois est une bonne option, toutefois le moteur doit atteindre sa température de fonctionnement normale sinon cela causera de la condensation… Laissez donc tourner le moteur au moins cinq minutes avant de l’éteindre.

Laisser une réponse